Velouté de potiron et gorgonzolla

22 novembre 2019Mélanie Boré

Ce délicieux velouté sera parfait pour les soirées d’hiver, il apporte de la douceur grâce au potiron et au gorgonzolla. Très rapide à préparer, vous pouvez le décliner avec d’autres courges que vous trouverez sur les étals des producteurs pendant toute la saison automne-hiver.

Le gorgonzolla, un fromage bleu italien, accompagne très bien le potiron, il apporte un peu de peps au velouté et les graines de courge apporteront du croquant.

Print Recipe

Velouté de potiron et gorgonzolla

  • Temps de préparation 15 minutes
  • Temps de cuisson 25 minutes
  • Temps total 40 minutes
  • Pour 4 personnes

Un délicieux velouté très doux pour une soirée prés de la cheminée

Ingredients

  • 500 g potiron
  • 1,5 l eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • sel
  • poivre du moulin
  • 80 g gorgonzolla
  • 10 cl crème liquide
  • quelques graines de courge

Méthode

  • 1)

    Lavez bien le potiron puis coupez le en deux et retirez les graines à l’aide d’une cuillère.

    Coupez le en petits dés, ce n’est pas la peine de l’éplucher, le potiron a une peau très tendre qui va cuire en même temps que la chair.

    Disposez les morceaux dans une casserole avec l’eau et le cube de bouillon. Puis laissez cuire pendant 25 min jusqu’à ce que les morceaux soient très tendre.

  • 2)

    Disposez les morceaux de potiron dans un mixeur ou un blender avec un peu de bouillon. Mixez le tout pour obtenir un velouté bien lisse, ajoutez plus ou moins du bouillon pour obtenir la consistance souhaitée.

    Salez et poivrez selon vos goûts.

     

  • 3)

    Dans une petite casserole, faites chauffer la crème avec le gorgonzolla coupé en petits morceaux. Mélangez pour qu’il soit bien fondu.

  • 4)

    Servez le velouté dans des bols en ajoutant quelques cuillères de crème au gorgonzolla et parsemez de quelques graines de courge.

    Dégustez bien chaud.

     

  • 5)

    Bon appétit !

Notes

Afin de gagner du temps mais aussi car c’est assez dur d’éplucher les courges, vous n’avez pas besoin d’éplucher le potiron, celui-ci a une peau fine qui cuit aussi vite que la chair.

Vous pouvez également faire cette recette avec d’autres courges comme la butternut qui a un petit goût de beurre.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post Next Post
Sed et, ut dolor porta. amet, commodo consectetur vulputate, ultricies ut